VICTOIRE D'HARCOURT

Victoire d'Harcourt a toujours porté un intérêt à l'urbanisme et à l'architecture des grands espaces. L'artiste prend plaisir à retraiter les musées, les plages et toutes sortes de grandes étendues où les hommes vont à la rencontre d'eux-mêmes.

 

L'artiste peintre et photographe, s'attache à transgresser la réalité.

Le travail de l'artiste est un dialogue entre abstraction et figuration.

 

Au départ, il s'agit de ronds bien sages, enchevêtrés gentiment les uns dans les autres. Solides et sûrs d’eux-mêmes.

Solidaires et unis pour toujours. Quoi de plus tranquillisant que ces liens indéfectibles, indissolubles, qui donnent le sentiment que rien ne pourra les séparer. 

Le travail de Victoire d’Harcourt exprime souvent un double sentiment qui lie à la fois la force et la fragilité dans un ensemble dont l’équilibre est précaire.

Ce ne sont pas tant les liens entre-eux qui posent problème, c'est ce sur quoi ils reposent.

1/1