« Contrairement à la peinture sur toile où les blancs se rajoutent en dernier pour garder pureté et clarté, j’ai choisi , sur ce support de retirer partiellement la matière pour laisser vibrer et refléter la lumière sur l’aluminium.
Entre ombre et lumière la vibration et le reflet apparaissent selon l’endroit d’où l'on regarde »

Yannick Fournié